Mike Yeadon denonce les risques liés au vaccin covid et demande l'arrêt immédiat de la vaccination

     

    Mike Yeadon denonce les risques liés au vaccin covid

    Deux médecins de premier plan, le Britannique Mike Yeadon et l'Allemand Wolfgang Wodarg, ont lancé un appel à la suspension des études sur les vaccins SARS-CoV2. Ils l'ont adressé à l'Agence européenne du médicament et joignent à leur demande une pétition qu'ils appellent les Européens à signer.

    Ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer, le docteur Michael Yeadon s'était distingué par des propos très critiques à l'égard des tests PCR.

    Le Dr Wodarg, ancien parlementaire (social-démocrate), propose sur son site les explications sur sa démarche, ainsi que le texte complet (PDF, en anglais) et un modèle de courriel à envoyer aux autorités pour ceux qui soutiendraient cette requête (lien à la fin de l'encart).

    « Si j'ai raison, nous sommes en pleine troisième guerre mondiale. » -  Dr Mike Yeadon

     



    « Il ne fait aucun doute dans mon esprit que de très importants détenteurs de pouvoir dans le monde ont soit planifié de tirer profit de la prochaine pandémie, soit créé la pandémie. L’une de ces deux choses est vraie car des dizaines et des dizaines de gouvernements disent tous les mêmes mensonges et font les mêmes choses inefficaces qui coûtent manifestement des vies. » [1]
    - Dr Mike Yeadon
     

    Si dessous, une video du Dr Sherri Tenpenny qui explique les implications graves de ce traitement génque, faussement appelé "vaccin", qui pourrait modifier l'ADN humain de manière définitive et provoquer une hécatombe.


    Pourtant des traitements sans risques et efficaces existe. Pourquoi ne les utilise-t-on pas ?

    "Ces traitements qui sont définis autour de l’ivermectine, ou de l’azithromycine, ou du triptyque à base d’hydroxychloroquine, ont permis que dans la plupart des pays, la probabilité de survivre à la COVID-19 oscille désormais de 99.5% à 99.9997% de survie pour les moins de 70 ans. Au-delà de 70 ans, cette probabilité de survie atteint quand même 94.6% (Source : CDC, September 2020). Compte-tenu de cette extraordinaire diminution de la dangerosité de la COVID-19, on comprend que la prise de risques avec le vaccin doit être quasi-nulle."

    Source : https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/hcp/planning-scenarios.html

    Dossier vaccin

    Action citoyenne

     

    https://www.youtube.com/watch?v=aek74Lwe72s
    https://www.wodarg.com/impfen/
    https://vimeo.com/510777581
    1) https://www.cqv.qc.ca/un_ancien_vice_president_de_pfizer_au_sujet_des_vaccins_covid_19_votre_gouvernement_vous_ment_de_telle_sorte_que_cela_pourrait_vous_conduire_a_la_mort
    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/mike-yeadon-debriefing
    https://www.francesoir.fr/societe-sante/vaccination-sars-cov-2-le-dr-wodarg-et-le-dr-yeadon-disent-stop